top of page

Prise de decision



Il n'y a rien de pire que l'idée de devoir prendre une décision radicale pour soulager la douleur que l'on ressent.

Je sais que la douleur est si forte qu'elle est insoutenable !

Il peut être difficile et effrayant de la supporter. C'est pourtant nécessaire pour la faire bouger.

En l'évitant, elle se loge dans vos cellules et se développe de façon exponentielle. Comme des souris dans un tiroir plein de nourriture que vous avez décidé de ne pas ouvrir parce que vous avez peur d'elles !

Elles mangeront tout et vous finirez par vous priver des plaisirs de la vie.

Il n'y a pas d'autre choix, ouvrez le tiroir et rencontrez la partie de vous-même qui est là dans l'obscurité et qui attend de s'exprimer.


Rencontrer son ombre est l'acte d'amour le plus profond que l'on puisse se donner.


Entrez en relation avec les qualités de patience, d'ouverture d'esprit et de douceur.

Rappelez-vous que le mouvement est essentiel. Les émotions doivent circuler dans votre corps. Donnez-leur une plate-forme pour qu'elles puissent s'exprimer en toute sécurité.


Donnez-leur un corps respirant de façon consciente et connecté.


La respiration est votre alliée. Elle vous maintiendra en sécurité afin que vous puissiez rester en contact avec les sensations de votre corps. La respiration connectée est essentielle pour permettre a notre shadow-self de se sentir contenu dans l'expression de la peur et d'autres émotions qui en découlent.


Ce moment est précédé de préparatifs.


Parfois, vous pouvez le sentir venir. Lentement, le monde devient un peu plus sombre, moins agréable. Votre corps peut devenir plus lourd, vous pouvez vous sentir fatigué sans raison. Fatigué par la vie, par le fait de vivre, d'essayer en vain sans parvenir à obtenir les résultats escomptés.


Parfois, vous ne le sentez pas venir. Vous étiez tellement motivé que vous n'avez pas remarqué que vous vous essouffliez et vous vous retrouvez dans un trou noir. Il n'y a pas de lumière, vous ne voyez pas la porte de sortie, vous avez les yeux grands fermés à cause de toutes les conneries dévalorisantes que vous vous racontez, que vous vous racontez à vous-même ou que vous racontez à propos du monde qui vous entoure.

Votre respiration est superficielle, vos relations sont ennuyeuses.


Pourquoi ?

L'épuisement, l'effort excessif, une mauvaise nouvelle inattendue peuvent être à l'origine de cette situation.


Ce peut être aussi, du côté positif, le signal que pour atteindre un autre niveau de vie créative, vous avez besoin de purger des blessures profondes.


C'est le début d'une histoire d'amour émotionnelle.


Il est trop difficile de s'aimer soi-même (ou d'aimer les autres) lorsque l'on est épuisé ou fixé sur un résultat qui semble s’eloigner au fur et a mesure qu’on s’en rapproche.

Certains appellent cela de l'auto-sabotage, mais c'est en fait l'ombre du moi qui a besoin d'être nettoyée et qui nous le fait savoir.


La porte de la liberté ne s'ouvre qu'avec une seule clé : l'amour de soi.

La conscience de ce que vous ressentez et de ce qui se passe en vous est la clé de la transformation.

Il est important de rester un ami doux de votre processus.

Si vous ne le faites pas, vous risquez de rendre les autres responsables de votre malheur et de votre infortune. C'est à ce moment-là que vous pensez qu'il faut prendre une décision radicale, irréversible et souvent intransigeante pour soulager la souffrance que vous ressentez. C'est alors que vous ratez une opportunité de guérison.


La porte de la liberté ne s'ouvrira qu'avec une seule clé : l'amour de soi.


La souffrance est un signe certain que nous sommes prêts à nous débarrasser de la peur. Une peur qui, à notre insu, nous a été transmise de génération en génération, sans notre consentement ni notre connaissance. 

Notre peur, tout ce qui en découle, est le reflet d'un manque d'amour.


Nous sommes multicouches. Il est incroyable que nous passions notre temps à vouloir nous mettre ou mettre les autres dans une boîte avec une étiquette claire. Si nous ne la mettons pas à jour quotidiennement, elle peut devenir un mensonge, une excuse. Nous sommes la vie et la vie est le mouvement !


Tout ce qui est en nous change et bouge à tout moment.


Nous négligeons constamment le secret bien caché selon lequel nous avons, en tant qu'êtres humains, la capacité de changer notre situation.

Nous le faisons avec nos pensées.


Nous sommes la seule espèce vivante sur terre qui possède le don de l'esprit pensant. L'intelligence intellectuelle.

Je sais que ce n'est pas toujours une bonne nouvelle, car ce sont nos processus de pensée qui nous mettent souvent dans le pétrin.


Nous pensons tout le temps. La plus grande partie de nos pensees (95 %) reste dans le domaine de l'inconscient, en dessous du niveau de la conscience.


Écoutez la souffrance.

Notez-la dans votre journal, parlez-en à un ami sage ou à un excellent thérapeute.

Ne croyez pas entièrement ce qu'elle dit.

Restez responsable de tout ce qui se passe dans votre vie.

Rappelez-vous que si vous blâmez les autres ou la vie, vous manquez une occasion pour la lumière de se manifester en vous. Ne vous inquiétez pas, vous aurez de nombreuses autres occasions de le faire !


Je fais bien sûr abstraction de toutes les situations où vous êtes réellement en danger.

Restez avec la peine. Respirez consciemment dans la douleur, lentement, profondément et avec une attitude généreuse de curiosité, et vous débloquerez le moi de l'ombre, souvent l'enfant intérieur qui n'a besoin de rien d'autre que de l'amour. Notre amour.


L'amour est la clé de la transformation

La patience est la clé de la guérison

L'auto-responsabilité de ce qui se passe dans notre vie est la clé de la croissance.

La respiration consciente et connectée est la clé de la libération.


Nous sommes des êtres divins qui vivent une expérience humaine. Cette expérience est ressentie dans le corps à travers nos émotions qui se traduisent par des sensations.

Pour se connecter en douceur, il faut respirer.

Pour redresser les torts, respirez


Il nous suffit de le faire pour nous-mêmes, chacun d'entre nous, pour changer le monde.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page